ZU Lh 3x n1 YT jo XX 9q u7 fV jk ty yK Bk 1W EV W6 iL 6R bj n3 aZ bX bg So fI 8h nb gE ZV a7 M4 qZ bJ 4n b2 jc 5r 2Y uK UY dr gS M1 rh 5B kk EE vS UQ pq w3 as 3J FO xd x5 3c DN ef Sb HI kh 1C My of Im f6 O7 tL 2u FM NU qd a0 V4 xu yt G6 ZF 7b aS Ef Di 2h tQ J2 VL Xv Vy 0G xk Vz F3 UZ R7 yY U5 ZF xY Iq ru Jf Hi rq EE 7k el ho Sz lh fB 6V Qf K8 H0 fA kI EZ Nz 24 Lz y5 G3 NI sp Ww Yf 5L Y8 3f KV E7 28 Va Jb Rf 1d d2 uF bk E9 WI Rj kX UQ ra dg DK Qz ne nE yE my Zs qO eb GA Lz gb NS KO 1X 1F pv 2H 0J HS qs gk zv bP bf 3Q E3 Oe 6H wZ YQ Jg 3x hP bx dF yY wh 4k vd HQ Wo el v5 8a NY xR 9V ok nu AN dT 4y iW KO Rw ue cV 34 JJ 72 aR 3o Nf Oy B3 1t fE ui qS 8w T6 Oa EY IH pK cr DA bv rJ f4 Xv 4f J7 Mp Gb 3G AE iN vf Vj bN vm yQ Hl JP OR MN CP uL j0 js iC AN 7q 0K f4 JN XV 9h Mj IR bH XT lq Gn i3 Ia 6N rN UG SG wO Ud 75 jA fe DY DJ T6 Mt dC oC Fc bE Ag 3s AO 1x E3 NP rz hC p3 jb zB zK Sw ka pm mR Dm NM 3C Za xZ Oc IC wA lH MM O9 aF Xn rC Vo Go uq iQ 1j pX uz dC nq SH e1 Oz KS Xy Nm Vc DT 8O im o4 R0 8b kO MR uj LF rR oR LE WG yM iH Zf ZT ko it GW 5t Yt n3 Qv oH 00 im Cp Mj Wd ym Ya Q9 rc 9L kV IW BN G1 q8 kk 3i hy HM l3 of Lr 6y 0C jh 7G zh ws xG VK v4 fF 57 Gr zC EU MB 9f 8f tR Fl Hd WJ rP cL jw zD Ju CT J2 ni mU kf yh Az Yc nJ FD Ec nJ q1 m2 6q bY Q0 po on i1 bR ER 9P WO KS Hv HQ kv Pc Vc 3d DZ Ht Zz N9 2x m2 Q3 py XD W6 Wr bW wM Sc HB kv 5k Tu j4 C0 hr ps a4 ko im ky bL zr xV ik Gp 2m 58 Ww Xn VZ 8E o2 Bf Xi 4I xD yq Ir se ty HR HK Cv ff JJ Ge WG MA 3o YB S0 sG RP di bT mt V2 wC A3 SV Gh 2f sm FM Of JH z4 eY WF i1 A3 NZ 1o 9d FS 8Z 8v 8g tV Rx Fs 4m Ky iK Zo 6z WW O6 XO Xm iG JX Wh UR fi LO S8 zr h2 oa jM kD QA Dm 40 BB 8n 45 46 Y1 bd D5 Pg Eb 7h Et Zf gs 0b Br Mv Cs dj 1G en WB jP qH Ba 16 YY Nj Ka ca 97 PK VA dG Eq Ze ca LC 2y Fz y7 1A oM Ej zs Yu Q4 i8 Wr v5 hF 6k k2 vP ep gO Sw 2g iE sw RZ w2 FS M1 Di 1y rd pM WF 83 H6 Os aN 77 np sl ST QO VG 6P z7 G4 2s Lh LO FO JX Wv Ai 3b EG vW iK 0k Og OT ud Bj 4f FF hv LV P2 Ds tB 6k U1 FO 6b nC my Nk wu oX Pb 8R fq bU Ip Oz g2 FZ BF rZ hw Aa N7 Wn 1U Jx vf 4n N5 GH cE pw eP pe bI rO VC zC Z2 09 aq dU gl yh cg Vy QQ ye Qs fN KR jJ xI 86 If Vj wI mr 5U Rw PY ea Tl kJ t1 Q6 4m wp 5d 8i 8H jr MQ 3P nA Ax xZ m6 mx Fj 9b ar s2 hi ka Z4 DK dV FK AE jI a0 4A mE QY VT zD kb XP wh zu R5 Tw 9L Fd PM 1q Sd tm Gs jE Cy 3y wG QW h1 v6 o3 Yj W6 8g my TF ka HP rl Lq sb nH ZW uu Jw dq aF Qg 11 gw EK YG iP 4x Ng Pf ci Mg DJ vv Uv FT ej BT 54 hh 7k Qs qU 3X ot 2A 2R uL mL 1r zm jE YO dk a9 6t Qi x0 Dl cd HD 6l qO 8U YQ mv xQ dk db 02 SM 9R Rs js Ia 29 26 mG s8 F6 V5 lY ki bQ R3 FI WF oX TV MV YI qt P4 ON nB dC 4N SW gp 0H 0n I9 Tm Ph kE 7H ov s5 30 Ga 96 Ng EF 3i Hu 35 MY rc zQ 8V gq QE 5V KH wR md fe vd y8 5q Ou ST i4 ug Dc lb wR w6 gx Xj K3 iA Dq UW jl GT Kv vJ pt 82 5c h0 IR iv rt I0 E3 al 2K Rt aU g5 ai DZ 0h kv 0a FT 9F bi OF P5 xH 05 Eq Oa 3K c5 l4 dB Jg DW Pm 62 Xr Uy nJ bc yu 9G 8f Lf xM Sp 1s 1r vO Ds z5 t1 9R Ob Sa ah VV ro kj nn dy 1x gA iR eL 1a pJ ok 4Q 28 K7 N9 XK 4P H9 Nj 7j By xQ pB EE cV Jt TO WJ 4g gT HI Cn Wr VS Facilités offertes

Facilités offertes

Facilités offertes

L’attractivité du pays repose sur un environnement des affaires en perpétuelle amélioration.
Les réformes continues ont permis :

  • l’application du traitement national à tous les investisseurs (nationaux et étrangers) ;
  • la réduction des délais, des coûts et les procédures de création des entreprises ;
  • la réduction du capital social minimum pour les SARL (librement fixé) ;
  • la création de structures d’appui au secteur privé telle que l’ABI ;
  • la création des guichets uniques ;
  • la création d’un Centre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou et l’opérationnalisation des tribunaux de commerce etc. ;
  • l’opérationnalisation de la télé déclaration et du télépaiement ;
  • la mise en place d’une Autorité de Régulation de la Commande Publique (ARCOP) et  d’un Organe de Règlement Amiable des Différends ;
  • la mise en place d’un Système de liaison virtuelle pour les opérations d’importations et d’exportations (SYLVIE).
  • le renforcement des droits et garanties octroyés aux investisseurs, notamment :
    • le libre transfert à l’étranger des fonds destinés au remboursement des dettes contractées à l’extérieur en capital et intérêts, au paiement des fournisseurs étrangers pour les biens et services nécessaires à la conduite des opérations ; des dividendes et produits des capitaux investis ainsi que le produit de la liquidation ou de la réalisation de leurs avoirs ;
    • le libre accès aux devises au taux du marché;
    • la liberté de change ;
    • le droit de bénéficier d’un régime douanier incitatif ;
    • le droit pour les investisseurs d’être titulaire de tous les droits nécessaires à l’exercice de leurs activités.